INTRODUCTION

 

Dans le cadre de sa mission large et variée, l’Union de l’Université de Madère (AAUMa) est déterminé à participer à la création et l'exécution de programmes d'action sociale et de contribuer à l'amélioration des conditions d'enseignement.

 

Consciente de la situation économique alarmante dans la région et le pays qui se traduisent par des difficultés financières pour les étudiant, l’association a créé un programme pour subventionner les repas de ceux-ci, en étroite collaboration avec les services d'action sociale de l'UMA (SASUMa).

 

Dans l'année scolaire 1999/2000, 42,23% des étudiants de l'Université de Madère (UMA) ont bénéficié d’une aide sociale. En 2012/2013, environ 30% des étudiants inscrits à l’UMA étaient candidats à la subvention. Cela signifie que sur les quelques 3000 étudiants inscrits à l’UMA en 2012/2013, près de 950 ont bénéficié d'une subvention. En 1999/2000, 975 des 2309 candidats aux subventions ont pu en recevoir. Ainsi, bien que les difficultés aient augmentées, le soutien social a diminué.

 

L'aide fournie aux étudiants dans le besoin n'a cessé de diminuer, et les avancées significatives dans l'éducation des diplômés qui ont été obtenus au cours de la dernière décennie peuvent être compromis par le manque de soutien adéquat dans le contexte de la crise économique que nous vivons actuellement.

 

Ainsi, après la mise en place du repas simple en mai 2012 et de la simple collation en décembre de la même année, l'AAUMa a décidé d'élargir le soutien financier un peu plus loin. Cette nouvelle étape consiste à offrir des repas gratuits aux étudiants pour un semestre complet, un avantage qui leur donne droit à près de 200 euros d'économies semestrielles.